COMMENT RECOUVRIR DES STYLOS

Tous les stylos ne peuvent pas être recouverts, car comme la polymère a besoin de passer au four à 130°C, certaines marques fondent ou se tordent ou éclatent.

collection_stylos22

Voici les marques que j’ai utilisé et qui semblent résister.

les_stylos_utilisables1

- le Papermate flexigrip roller fine usa (corps gris sur la photo)

- le Papermate conmfort (corps bleu sur la photo)

- le Bic américain (non disponible en France, hélas car c’est le plus pratique et résistant)

Commencer par préparer son plan de travail qui doit être propre et dégagé.

du_mokume_et_une_lame1  preparation_tranches_mg1  recouvrir_le_stylo1

On peut recouvrir les stylos avec n’importe quelle technique, celle utilisée ici est le mokume gane, mais de simples canes conviennent, tout comme les marbrés

recouvrir_le_stylo__4_1  recouvrir_le_stylo__1_1  recouvrir_le_stylo__3_1

couper de fines tranches et les appliquer en les juxtaposant sur le corps du stylo.

Arrondir le bout du stylo, puis faire rouler le stylo sur le plan de travail recouvert d’une feuille de papier sulfurisé afin de lisser le corps du stylo. Ne pas hésiter à appuyer fortement tout en roulant le stylo afin de faire disparaître les bosses, les creux et les points de jonction.

le_rouler                      le_rouler__1_

    resultat                       resultat__1_    

    

Couper à ras l’excédent de pâte polymère afin que le bout du stylo soit net et qu’on puisse réinsérer la cartouche d’encre après cuisson.

  resultat__2_                        resultat__3_

Mettre ensuite à cuire 30 mn dans un four à 130°C (mettre dans un four froid au départ pour que la température monte doucement)

La meilleure technique que j’ai trouvée jusqu’à présent pour faire cuire des stylos ou des perles sans qu’ils se déforment ou soient écrasés, est de les disposer dans un accordéon de papier sulfurisé.

pret_pour_la_cuisson__1_

Un fois cuits, il ne reste plus qu’à les poncer. Puis on peut soit les vernir, soit les polir. Le polissage est la finition la plus résistante pour un objet qui va être touché longuement. Le vernis a tendance à s’user ou s’écailler s’il a été passé en couche épaisse, alors que la pâte polymère polie ne changera pas d’aspect.